Animation pour soirée d'entreprise Animation pour soirée d'entreprise

L'expérience

A votre arrivée, le corps de François de Beaumont a été découvert depuis moins d'une heure. L'inspecteur principal Jules Lavisse et son adjoint Janvier, sur les lieux depuis trente minutes, ont pris l'affaire en main. Ils ont procédé aux premières constatations d'usage : l'enquête peut commencer.

Parabellum est une pièce de théâtre policière en 3 dimensions qui se déroule en temps réel : le temps de l'enquête.

Il ne vous sera pas demandé d'intégrer un groupe : l'expérience se vit seul ou à plusieurs, entre amis ou membres de votre famille.

La circulation est totalement libre sur les trois niveaux de l'hôtel particulier et c'est vous qui décidez  de la manière de mener vos investigations. Vous pouvez suivre les interrogatoires de l'inspecteur Lavisse, espionner les suspects, les interroger ou consulter les documents découverts sur place et mis à disposition par la police.

Mais attention, que ce soit les interrogatoires de l'inspecteur ou les échanges entre suspects, tout se déroule en même temps. Vous ne pourrez donc pas tout voir, ni tout entendre. Rassurez-vous ! Cela ne vous empêchera pas de comprendre cette affaire et si vous êtes un tant soit peu perspicace, observateur et méthodique, vous aurez peut-être une chance de découvrir la vérité et de faire mentir l'inspecteur Lavisse qui prétend qu'un bon détective amateur « ça ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval"...

Quelque soit la façon de mener votre enquête, n'oubliez jamais : l'assassin est là, juste à côté de vous !

 

Petit précis de l'enquêteur

 

Article 1er : La police met à la disposition de l’enquêteur tous les documents, indices, analyses qui sont actuellement en sa possession. Ces documents sont accessibles et consultables à volonté.

Article 2 : Si l’enquêteur a le cœur bien accroché, il peut se rendre sur la scène de crime. La police exige de l'enquêteur qu'il adopte une attitude digne et respectueuse vis à vis de la victime et de sa famille. L'enquêteur s'engage à ne rien déplacer sur la scène de crime.

Article 3 : L'enquêteur a la possibilité d'investiguer dans les différentes pièces de la maison auxquelles il a accès. L'enquêteur s'engage à manipuler chaque objet avec une extrême précaution et à le remettre systématiquement à sa place. L'enquêteur a interdiction formelle de manipuler les objets placés sous scellés. Il est inutile de soulever les tapis, d'ouvrir les coffres et de bouger les meubles, vous n'y trouverez aucune réponse cachée.

Article 4 : L'enquêteur a la possibilité d'interroger les suspects. La police exige de l'enquêteur qu'il respecte une distance sociale correcte avec les suspects et qu'il use avec eux de la plus extrême courtoisie. L'enquêteur s'engage donc à ne pas faire usage d'intimidation ou de violence à l'égard des suspects.

Les suspects ne sont absolument pas obligés de vous répondre et encore moins de vous dire la vérité.

Article 5 : Aux termes de l'enquête, s'il le souhaite, l'enquêteur pourra exposer rapidement ses conclusions à l'inspecteur principal et ainsi faire état de ses dons d'observations, de déductions et de logique.

©  5e Acte  2007 - 2020

 

5e Acte

37 rue Viala  -  75015 PARIS

Nathalie REMY

06 10 73 90 18

5eacte@gmail.com

n.remy@5eacte.fr

www.murderparty.paris

Mentions légales