Reprise le 14 janvier 2022

PARABELLUM

MURDER MYSTERY

 

Evénement original

Infos et réservations

du 18 décembre 2021 au 2 janvier 2022

MEMENTO MORI

Théâtre immersif policier

infos et réservations

5e Acte

Nouvelles narrations et récits interactifs

Le théâtre à votre façon

Théâtre immersif, spectacle in situ, nouvelles narration
Prestataire artistique, concepteur d'animation de soirée d'entreprise

Théâtre immersif / Théâtre in situ

5e Acte est une société de production de spectacles active depuis 2008 spécialisée dans deux domaines artistiques dont la nature est de se dérouler en dehors des scènes théâtrales traditionnelles :

  • la scénographie environnementale ou le théâtre in situ, c’est-à-dire la création d'un spectacle en fonction d'un site spécifique.
  • les arts immersifs, centrés sur le spectateur, qui  proposent l'exploration d'un récit à déroulement multiple.

Nous collaborons auprès d’établissements culturels  publics ou privés ainsi qu’auprès de collectivités territoriales dans la création d’expériences immersives par le spectacle vivant.

Nous proposons également aux entreprises, agences et organisateurs d’événements des spectacles de divertissement pour l’animation de leurs séminaires ou de leurs soirées.

 

 

Qu’est-ce que l’immersion ?

L’immersion est avant tout une technique de narration littéraire qui vise à mélanger le réel avec la fiction. Nombreux sont les romanciers (de Maurice Leblanc à Michel Houellebecq ou même Hugo Pratt) qui ont implantés leurs histoires dans des lieux existants, connus ou non du lecteur mais qu’il a pu ou pourra parcourir lui-même. Cette technique augmente « l’effet réel » de la fiction mais surtout prolonge l’expérience du roman dans la « vraie vie ». La réalité vient alors se greffer à l’imaginaire qui s’en trouve renforcé.

Créer des histoires qui se déroulent dans des espaces réels est l’objet même de notre travail. Il n’est pas question de construire une illusion pour que le spectateur fasse seulement l’expérience sensorielle d’un espace ou même, de son corps. Il s’agit surtout de mettre en œuvre les conditions nécessaires à l’immersion du spectateur dans la narration.

L’espace scénique : un monde habité

La scène, composée d’espaces différents, devient hétérogène. L’espace scénique est organisé à la manière du « HG » de Robert Wilson, produit en 1995 : un lieu réel dont tous les espaces portent l’empreinte de ses habitants. Il ne s’agit pas d’un décor. Le spectateur se situe donc dans l’environnement réel des personnages. Il est au contact de leurs affaires, de leurs traces de vie, de leurs secrets... L’ensemble de ces signes permettent au spectateur d’utiliser son pouvoir d’imagination pour construire une histoire et produire une narration.

Pourquoi le théâtre ?

L’utilisation du théâtre à l’intérieur de ce dispositif scénique donne corps au récit par le langage, la voix et par les différentes émotions vécues par les personnages. Le théâtre, en tant que forme narrative universelle, permet au spectateur d’avoir une approche intuitive et sensible de l’histoire. Contrairement au « HG » de Robert Wilson, qui ne présentait aucun personnage, le dialogue nous permet de faire vivre l’ensemble de l’espace scénique en temps réel. Le spectateur pénètre donc dans un univers fictif en quatre dimensions et côtoie physiquement les comédiens.

Les sens de lecture

Notre écriture se rapproche et s’inspire de la construction du roman « Charade » de Julio Gortazar ou des exercices de style Oulipien. Dans le cas de Julio Gortazar , le roman « Charade » présente deux narrations en parallèle dont les chapitres peuvent être lus dans le sens traditionnel ou dans le désordre. Notre écriture propose donc à chaque spectateur une narration plurielle qui multiplie les façons par lesquelles les événements racontés peuvent être liés les uns aux autres pour produire « la » narration en tant que telle. Rien n’est imposé au spectateur qui peut alors construire son propre parcours narratif.

Il s’agit d’ « un théâtre à votre façon » pour citer le poème de Raymond Queneau (un conte à votre façon) ; une exploration du récit, pas d’une exploration du lieu. Ce qui pousse le spectateur a bouger c’est parce qu’il souhaite comprendre ce qu’il passe.

Pourquoi l’enquête policière ?

Le roman policier contient en lui même une double narration. L’auteur fait au lecteur le récit d’une enquête et, intimement, le lecteur essaye de reconstruire l’histoire et de découvrir le coupable. Il avance pas à pas, en réactualisant au fur et à mesure sa compréhension du récit grâce aux informations que lui délivre l’auteur. Le but de notre travail est de transposer au théâtre, par le biais de l’immersion et de la narration, le roman policier tout en conservant cette mécanique et son aspect ludique.

©  5e Acte  2007 - 2021

Mentions légales

Politique de confidentialité

Prestataire artistique, concepteur d'animation de soirée d'entreprise

Théâtre immersif, spectacle in situ, nouvelles narration

Prestataire artistique, concepteur d'animation de soirée d'entreprise